Les chiens de race offrent une incroyable diversité de tailles, formats, coloris, robes et surtout, d’aptitudes et de comportements.
En comptant les variétés, l’offre actuelle confirme la très grande variabilité de l’espèce canine, notamment, des races sélectionnées à travers le monde.

L’origine des races

C’est Isidore Geoffroy Saint-Hilaire (cité par Rousselet-Blanc, 2000) qui, vers 1835, crut le premier pouvoir faire dériver plusieurs races de chiens domestiques du chacal doré.

Konrad Lorenz, prix Nobel de physiologie et de médecine en 1973, et père de l’éthologie, reprend cette théorie dans son ouvrage « Tous les Chiens tous les Chats (1970) ».

Selon lui, l’homme a domestiqué le chacal du temps de sa sédentarisation il y a 20 000 ans; on y retrouve les traces les plus primitives du chien, le « chien des tourbières » (Canis familiaris palustris) qui ressemblait au Loulou de Poméranie.

Le chacal n’existant plus alors dans ces régions, Lorenz voit là la preuve que l’homme a entraîné ce « chien domestique à sang de chacal » dans sa migration vers le nord européen.
En 1971, Atkins et Dillon (cités par Teroni et Cattet, 2004), d’après une étude d’anatomie comparée du cervelet, estiment que le chacal est l’ancêtre le plus probable du chien.
En 1976, Hubert et Keller (cités par Rousselet-Blanc, 2000) remarquent que certains traits morphologiques de la tête rapprochent le chien du chacal plus que du loup.
Enfin, le zoologiste Bouquegneau rejoint en 1977 cette thèse, et affirme que dans certaines circonstances, le chacal a un comportement social qui ressemble à celui du chien.

Fiches race – Découvrez ci-après les chiens de race par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Laisser un commentaire