Découvrez ici toutes les Fiches de races de chien commençant par la lettre B

Tout savoir sur l’univers des chiens

Fiches races de chien – Lettre B –  Retrouvez dans cette rubrique toutes les informations précieuses pour mieux connaître le monde canin.
Planète Animale
vous aide à comprendre le monde fascinant des chiens, peut être êtes vous à la recherche de votre futur compagnon ?
Laissez vous guider !

                                               Le Barbet

Caractéristiques du Barbet :

Le Barbet est un chien d’eau Français, il est l’ancêtre du Caniche.
Aujourd’hui à l’origine de plusieurs races que nous connaissons de nos jours.

C’est un chien de taille moyenne, qui se caractérise par une épaisse fourrure laineuse qui lui assure une protection efficace contre le froid et l’humidité.

Le poil forme une barbe au menton, d’où l’appellation de la race : Le Barbet
Sa robe peut être de plusieurs couleurs, mais les principales sont le noir et le marron.
Il est également tout à fait possible de rencontrer des Barbets blancs, fauves, gris et sables mais ils sont plus rares.
Des panachures blanches sont aussi acceptées. Le Barbet ne perd pas son poil et son pelage est frisé.

Une femelle Barbet se nomme une « Barbette »,
Un chiot mâle un « Barbichon »,
Un chiot femelle une « Barbichonne »
et un éleveur de barbet un « Barbetier ».

Tempérament du Barbet :

Le barbet est un chien équilibré, très attaché à ses maîtres et très sociable.
Il aime l’eau, même très froide.
C’est pourquoi, à l’origine, ce chien était employé comme chien de chasse dans les marais (il a les pattes palmées).
Mais il est à l’heure actuelle principalement utilisé comme chien de compagnie.
Chien calme à l’intérieur, il aime se dépenser à l’extérieur.
C’est un sportif qui adore accompagner son maître dans ses balades à pied, à vélo ou en divers concours tel : le travail à l’eau, l’obéissance ou l’agilité.

Soins :

Le barbet nécessite un brossage une fois par semaine.
Son poil peut être recoupé aux ciseaux environ tous les deux ou trois mois pour garder une longueur qui facilite l’entretien soit, entre 5 et 7 cm.
On peut aussi le tondre, généralement une à deux fois par an.
Une attention particulière doit être portée à ses longues oreilles poilues.
Un nettoyage régulier est important afin d’éviter les maux d’oreilles.

Carte d’identité

Taille mâle : 58 cm à 65 cm – Taille femelle : 51cm à 61 cm
Poids mâle : 20 à 25 kg – Poids femelle : 20 à 25 kg
Couleur : Noir, Marron, Blanc, Fauve, Gris et Sable
Poil : Toison laineuse et frisée, formant des mèches
Longévité :15 ans
Risque de maladies : Chien robuste
Alimentation : Environ 350g de croquettes par jour

Excellent chien de compagnie, il est encore aujourd’hui utilisé pour la chasse aux oiseaux aquatiques, qu’il recherche, débusque et rapporte.

Très proche de son maître, il est de surcroît sociable, avec ses congénères comme avec les hommes.
Ainsi, il est aussi très doué pour l’agility que pour la nage.
Vous l’avez compris, c’est un chien d’extérieur qui, s’il n’a pas besoin de courir comme un fou, adore les promenades en forêt ou dans la campagne.

Le maître idéal :

Comme on pouvait s’y attendre, le chasseur de gibier d’eau évidemment.
Mais aussi le maître qui apprécie la campagne et les longues sorties, de préférence le long de rivières ou plans d’eau.
Il n’apprécie pas être seul et ne supporte pas bien la solitude.


Barzoï race de chien
                                         Le Barzoï 

Barzoï – lévrier russe

Certainement l’un des chiens des plus élégants

Ce Lévrier originaire de Russie est tout d’abord élevé en meute par la noblesse russe et représente à lui seul toute une légende.
Autrefois utilisé principalement pour la chasse, à l’heure actuelle on le rencontre surtout comme chien de compagnie.

Le Barzoï est parfois surnommé le «Prince Russe» du monde canin.
Malgré son nom, il est d’origine arabe.
Il est importé en Russie au XVIIe siècle, le Barzoï évolue et est utilisé avant la Révolution par les nobles russes pour chasser en meute le lièvre et le loup.
Cet animal fier, à la vue perçante, peut effectuer des pointes de 50 km/h à la course.

Caractéristiques physiques du Barzoï

Ce lévrier à poil long est de grande taille, environ 80 cm au garrot ! Son corps élancé, est bâti en arc de cercle.
Son poil est long, soyeux et ondulé.
C’est d’ailleurs bien souvent son pelage particulier qui permet de distinguer au premier coup d’oeil le Lévrier russe de toutes les autres races de Lévriers.

Caractère et aptitudes du Barzoï

Son allure aristocratique, un brin hautaine, dissimule une grande sensibilité et un attachement exclusif à son maître, qui seul aura autorité sur son chien.
Ce n’est pas l’animal de compagnie de tout le monde et il est préférable de bien connaître les chiens avant de s’intéresser à cette race.
Prédateur et dominant, le Barzoï peut se montrer agressif vis-à-vis de ses congénères.
Il est évidemment taillé pour la course et la poursuite à vue.

Quoi qu’il en soit, Le Barzoï sait se montrer calme et détaché, très observateur, il est particulièrement attentif à son environnement.
Il est aussi intelligent, que sensible, calme et réservé.
C’est également un chien têtu envers qui il faut s’affirmer et se montrer plus tête de mule que lui !

De par son caractère sensible, c’est un chien qu’il ne faut pas brusquer lors de son éducation.
C’est pourquoi, il faut se montrer ferme mais employer aussi la douceur.

Le Barzoï a conservé tous ses instincts de chasseur, dès qu’il flaire une piste il est presque impossible de le retenir.
Malgré tout, il aime la compagnie des enfants mais ne supporte pas d’être la victime de ceux-ci.
Comme on pouvait s’y attendre, même s’il déborde d’énergie et a besoin de se dépenser au maximum à l’extérieur, le Barzoï aime également le confort et la tranquillité de l’intérieur de la maison.

Le Barzoï est un chien exclusif, qui n’a « qu’un » maître.
Ainsi, il est extrêmement attaché et dévoué à celui qu’il aura choisi (le plus souvent, la personne de la famille qui l’élève et qui s’occupe le plus de lui).

Le maître idéal

Le Barzoï a besoin d’un maître attentionné à son égard et ferme, qui doit lui faire accepter l’ensemble des membres de la famille.
Des promenades dans de grands espaces mais sous haute surveillance !
Car l’instinct de chasseur du Barzoï le prédispose aux départs impromptus.
Et n’espérez pas rattraper un Lévrier Russe parti au pas de course, c’est peine perdue !

Son maître doit être disponible et présent, car cette race de chien ne supporte pas la solitude.
Il apprécie une maison individuelle avec un grand jardin où il peut s’ébattre et courir.

Santé : affections et maladies courantes

Issu d’une race de chien robuste, le Barzoï peut néanmoins régulièrement souffrir de problèmes digestifs :

Tels que des ballonnements, et doit bénéficier d’une alimentation de qualité.
Par ailleurs, le Barzoï peut souffrir d’une dysplasie de la hanche.
Il peut être utile de dépister une éventuelle dysplasie et faire réaliser une radiographie de la hanche de votre lévrier russe chez un vétérinaire.
Vous devez aussi prendre les mesures pour limiter au plus tôt les risques d’arthrose qui risques de survenir avec l’âge.

Taille mâle : 75 à 85 cm – Taille femelle : 68 à 78cm
Poids mâle : 30 à 48 kg – Poids femelle : 30 à 43 kg
Couleur : Toutes les couleurs uniformes ou pie sauf le marron
Longévité : 13 ans
Poil : Long et soyeux, légèrement bouclé

Risque de maladies :
Torsion de l’estomac; atrophie rétinienne et cataracte en vieillissant; callosités sur les coudes

Alimentation : Environ 450 g de croquettes par jour
Toilettage : Brossage hebdomadaire


                   Le Basenji

Caractéristiques physiques du Basenji

Le Basenji est un chien de petite taille, solide et à la musculature sèche.
La tête est de largeur moyenne, pas grossière et bien ciselée.
Lorsqu’il dresse les oreilles, des rides se forment sur la partie antérieure de la face, ce à ce chien son expression « stupéfaite » caractéristique.
La queue, attachée haut, forme un ou deux anneaux.

C’est un terrier du Congo, aussi appelé terrier Nyam Nyam, dont les origines africaines sont très anciennes.
Considéré comme sacré par les Égyptiens, cet animal élégant, était représenté dans les tombes des pharaons.

Doté d’allures proches du trot allongé des chevaux, il est du reste, jadis utilisé pour la chasse au petit gibier.
Il représente un cas à part dans l’espèce canine puisque ses sujets font leur toilette comme les chats, avec leurs pattes.

Une seconde particularité le rend particulièrement adapté à la vie citadine :
ce petit animal élégant n’aboie pas mais émet une sorte de glapissement ressemblant au jodle des Tyroliens.

Parfaitement adapté à la vie de famille, ce chien affectueux fait preuve de patience et se laisse volontiers manipuler par les enfants.
Mais n’attendez pas de lui qu’il garde votre maison, c’est une des rares choses qu’il ne sait pas faire.

Le maitre idéal

Un maître qui lui offre des promenades quotidiennes et suffisamment longues pour l’empêcher de grossir.
Les familles avec enfants comme les personnes âgées pourront s’intéresser à lui, à condition qu’elles sachent canaliser son penchant à l’indépendance.

Taille mâle : 43 cm  – Taille femelle : 40 cm
Poids mâle : 10 à 11kg – Poids femelle : 10 à 11kg
Couleur : Noir et blanc ; rouge et blanc ; fauve et blanc ; noir, feu et blanc
Poil : Court et serré, très fin
Longévité : 12 ans

Risque de maladies
Atrophie rétinienne ; affections rénales ; tendance à l’obésité

Alimentation : Environ 170g de croquettes par jour
Toilettage :Brossage hebdomadaire


                    Basset hound

Le basset hound est une race de chiens originaire du Royaume-Uni selon la Fédération cynologique internationale.
La race s’est formée au cours de croisements entre plusieurs races de bassets français.
Par la suite, son importation en Angleterre puis aux États-Unis a formé le type actuel.

Description générale

Le basset hound est le plus lourd de tous les bassets.
Son aspect doit être substantiel sans être lourdaud et u
ne impression de dynamisme doit se dégager.
Ses pattes sont courtes, la peau de sa tête est lâche et forme des rides.

Ses yeux sont bruns, mélancoliques et doux, ses oreilles sont longues et basses.Toutes les couleurs du chien courant sont admises pour sa robe généralement tricolore : brun, blanc et noir.
Le basset hound est un chien de caractère convivial, doué pour la chasse.

Sa nature s’adapte merveilleusement à la vie familiale

Sous des allures lymphatiques et quelque peu gauches, cet animal de meute est un chasseur particulièrement dégourdi.
Ainsi, il est parfaitement capable de pister sur de longues distances :

  • Lièvres
  • Chevreuils
  • et même sangliers

Tandis qu’à la maison, sa douceur en fait un parfait compagnon pour les enfants.
Son caractère très têtu requiert aussi une éducation ferme.
Attention ! Faites gare à son regard, son arme secrète qui est capable de faire craquer le plus sévère de tous les « maîtres » !
Le Basset Hound est un compagnon en or et vous allez, je vous le garantis, lui pardonner son entêtement et l’accompagner dans de longues parties de jeux.

Le maître idéal :

Une personne plutôt sportive, capable de lui offrir de longues balades en pleine nature et suffisamment présente à la maison.
Une famille avec des petits enfant lui convient également parfaitement.

Les chiens timides et nerveux ne sont pas représentatifs de la race.

Taille mâle : 33 à 38 cm – Taille femelle : 33 à 38 cm
Poids : 25 à 30 kg – Poids femelle : 25 à 30 kg
Couleur : Tricolore ou bicolore, toutes les couleurs admises
Poils :Courts et lisse
Longévité :12 ans

Risque de maladies : Oreilles; fourreau (chocs); problèmes cutanés

Alimentation : Environ 350 g de croquettes par jour
Toilettage : Brossage hebdomadaire


Le Beagle

Le Beagle : une Race de Chien Hors du Commun !

Le Beagle est un petit chien de chasse fort apprécié dans toute l’Europe !
Cette race de chien aux oreilles tombantes séduit de plus en plus de personnes.
C’est un chien courant que l’on voit souvent en promenade, de part sa petite taille et son visage d’ange.

Mais ces arguments ne doivent cependant pas vous faire oublier qu’il est avant tout un chien de travail qui a besoin d’exercice pour rester en forme et être heureux.

Il est originaire d’Angleterre, sélectionné auparavant pour chasser les lièvres et les renards, il garde de ce passé d’athlète un besoin important de se dépenser.
C’est pourquoi, ce chien doit avoir accès à un grand terrain, ou être promené dans la campagne régulièrement, pour conserver un bon moral et une bonne condition physique.

D’une façon générale, il supporte mal la solitude, et préfère un maître présent la plupart du temps à la maison.
Dans le cas contraire, gare aux aboiements et aux bêtises !
Il est à noter qu’il a aussi tendance à se montrer parfois têtu, et a besoin d’une hiérarchie bien établie.

Le Beagle et les enfants

Mais le Beagle est surtout le meilleur ami des enfants, avec qui il fait preuve d’une infinie patience et adore jouer pendant de longues heures.
En bref, il s’agit d’une race idéale pour tout amoureux des chiens.
Proche de son maître, il pourra devenir un véritable complice si vous parvenez à tisser une relation de confiance avec lui.

Le Beagle est intelligent, doux et vifà la fois. 
Facile à éduquer si fait depuis son plus jeune âge, le Beagle tolère les emballements des enfants et ne refuse jamais une invitation à la promenade, toujours plein d’allant.

Il est parfois conseillé de consulter un éducateur canin car les instincts de chasseur du Beagle peuvent parfois compliquer son éducation.

Race de taille moyenne, ce chien courant a un physique musclé et harmonieux.
Son poil très court et très dense lui permet de lutter contre les intempéries.
De ce fait, il nécessite un entretienpeu contraignant : un à deux brossages par semaine suffisent.

Son pelage peut être de quatre types : 

  • tricolore(noir, feu, blanc)
  • bicolore(blanc avec des taches marron, feu ou lemon/marron clair)
  • tiqueté ou marbré(avec robe noire ou blanche, parsemée de taches colorées)
  • uni(dans ce cas il sera uniquement blanc)

Ses oreilles tombantes sont longues et nécessitent une attention particulière et un bon entretien pour éviter toute infection comme les otites. Ses yeux ronds sont de couleur noisette ou bruns.

Sa tête est un peu forte, avec un museau non pointu et un stop très marqué.
Sa queue est de longueur moyenne et son extrémité est faite de longs poils blancs.

Maladies du Beagle : troubles oculaires

Le Beagle est un chien rustique et réputé pour avoir une santé solide.

Il peut néanmoins rencontrer quelques problèmes de santé, notamment au niveau des yeux, comme par exemple :

  • la dystrophie des cônes et des bâtonnets,
  • le prolapsus de la glande lacrymale,
  • le glaucome primaire à angle ouvert,
  • ou encore la cataracte.

Les autres maladies du Beagle : risque d’obésité et otites

Le Beagle est un chien sportif : s’il manque d’activité physique, il peut facilement être sujet à l’obésité.

L’hypothyroïdie est également une pathologie potentielle chez cette race, tout comme la hernie discale, ou la méningite. Le Beagle peut également être sujet à la dysplasie de la hanche, même si cette pathologie est moins fréquente que les précédentes.

Attention également à ses oreilles qui peuvent facilement s’infecter, entraînant des otites, du fait de leur longueur et de leur forme tombante.

Taille mâle : 33 à 40 cm – Taille femelle : 33 à 40 cm
Poids mâle : 12 à 18 kg – Poids femelle : 8 à 14 kg
Couleur : Noir, feu, blanc, lemon, marron
Poils : Court et dense, résistant aux intempéries
Longévité : 13 à 15 ans
Risque de maladies : Tares oculaires; affections cutanées; tendance à l’obésité et risques associés
Alimentation :A distribuer en 2-3 repas. Attention aux friandises et aux risques de prise de poids
Toilettage : Brossage hebdomadaire (une ou deux fois)
Ses oreilles sont à nettoyer régulièrement avec un produit adapté

 Bearded Collie

Le Bearded Collie est un chien de berger de taille moyenne (environ 53 cm pour un poids de 20 kg),
En premier lieu, il aborde un corps plutôt long à la construction solide sans être massive, son allure est souple et aisée.
Sa tête est couverte de poils avec cette barbe typique qui dégage une impression de force dans le museau.
Ses yeux, dont la couleur s’harmonise à celle de sa robe, sont grands et doux ;
Son expression éveillée quant à elle exprime la curiosité.
Son poil est dense, plat et rêche avec un sous-poil doux et serré, semblable à de la fourrure.

Les couleurs de sa robe sont  :

  • le noir,
  • toutes les nuances de gris,
  • le marron,
  • le bleu,
  • et le beige ;

Son caractère :

De caractère gai, pétillant et actif, le Bearded Collie aime la vie et le manifeste de façon sympathique par une affection débordante.
Joueur et tendre, il adore les bambins et Les autres animaux, y compris les chats.

Facile à éduquer, ce chien souple et adroit est un candidat idéal pour l’agility où ses allures vives font merveille.

À moins que vous ne soyez tenté de réveiller ses origines de chien de berger, dont il a gardé le sens de l’orientation et une capacité à prendre des initiatives.
Le Bearded Collie est un chien équilibré et qui ne fait jamais preuve d’agressivité,- ni envers les humains-, ni envers les autres animaux.

Débordant d’affection, il ne pourra pas servir de gardien car il accueille tout le monde avec la même bonhomie et n’aboie pas ou peu.

Bref, un compagnon charmant et plein d’attention qui vous aura peut-être par les sentiments.
Soyez vigilant et ne vous laissez pas attendrir trop facilement.
Ce sensible craint la solitude et a besoin de se dépenser quotidiennement.

Le maître idéal

Une famille avec enfants, mais après une période d’éducation indispensable pour canaliser son trop-plein d’énergie.
De préférence en maison avec jardin pour éviter à votre compagnon une vie confinée.
Attention à son poil si vous ne vous sentez pas la fibre d’un toiletteur canin!

Taille mâle : 53 à 56 cm – Taille femelle : 51 à 53 cm
Poids mâle : 25 à 30 kg – Poids femelle : 22 à 27 kg
Couleur : Noir, gris, marron, bleu, beige, avec ou sans panachure blanche.
Poils : Poil de couverture plat et rêche, sous-poil doux et serré.
Longévité : 13 à 15 ans
Risque de maladies  : Dysplasie de la hanche.

Alimentation
Environ 300 g de croquettes par jour

Toilettage
Le poil long nécessite un entretien important pour éviter la formation de bourre.
L’habituer dès son plus jeune âge au passage hebdomadaire de la brosse.