Décodez le langage de votre chien

Elément significatif pour bien comprendre votre animal, la queue…

langage du chien
Communication animale

La queue d’un chien est une sorte de baromètre indiquant ses émotions et ses motivations.

Si il ne ressent pas d’émotion particulière (il attend, il se promène, il se repose), sa queue est relâchée, sa position est neutre, ni dressée, ni basse, elle est souple et ses mouvements (si il y en a) ne sont que le prolongement des mouvements du corps.

La queue sert aussi de balancier pour l’équilibre du corps.

Lorsque le chien est heureux ou joyeux, sa queue remue de droite à gauche : c’est un indicateur de la bonne humeur de votre chien.

La taille et la forme de la queue peuvent aussi influer sur la qualité de la communication.

Par exemple chez les Bouledogues Anglais, en cas de peur, ce type de chien ne peut pas rentrer sa queue sous le ventre, quand il se montre dominant, il ne peut pas la dresser, etc…

Il en va de même pour les chiens de race primitive, comme le Chow-chow ou le Husky, qui portent la queue haute même quand il ne ressentent pas d’émotions particulières.

Ces particularités physiques peuvent être compensées par les mouvements du corps.

promenades chien Landes

Les postures du chien

Une posture haute ou dite de dominance se caractérise par un haut port de tête, les membres sont tendus, la queue dressée à la verticale et les oreilles sont pointées vers l’avant.

Cette attitude est caractéristique d’une dominance et constitue un signal clair pour un congénère : « Je décide et si tu n’es pas d’accord, viens te battre ».

Si le congénère comprend et accepte le signal en refusant la bataille, il adoptera une position basse.

La capacité qu’a un chien de montrer clairement ses intentions permet, par cette communication claire, d’éviter les conflits.

communication animale

Lorsqu’un chien ressent de la crainte, il adopte une posture basse et repliée : ses membres sont fléchis, il rentre la tête, sa queue est sous son ventre et il marche en rampant.

Cette posture basse est synonyme de soumission, en se mettant sur le dos et en s’immobilisant, le chien indique qu’il accepte la dominance de l’individu qui est en face et qu’il ne cherchera pas la confrontation.

bagarre de chiens
communication meute de loup
Border collie

Ne pas réprimander un chien soumis ou peureux

Les postures de crainte et de soumission ont plusieurs points communs : 
*se replier pour se faire tout petit et apaiser l’agresseur
*si l’on réprimande un  chien alors que celui-ci adopte une posture basse, c’est qu’il se soumet et qu’il a compris le message

La réprimande doit alors cesser immédiatement, si elle se poursuit, le chien ressentira de plus en plus de crainte et si il lui ai impossible de fuir, sa peur augmentera et le risque d’agression aussi…

Lorsqu’on éduque un chien, il faut toujours penser à adapter son attitude, à la façon de le récompenser ou de le réprimander à la réaction de l’animal.

En cas d’excès, la qualité de la communication en pâtit.

Quand un chien veut inviter un congénère (ou son « maître) à jouer, il adopte une posture de jeu qui est caractéristique :
il se met à une courte distance, lève son train arrière et abaisse son train avant, tape des pattes avant sur le sol.

Il remue la queue et peut aboyer avec des mimiques de chien joyeux. 

Source Décodez le langage de votre chien de Valérie Dramard

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.