Il est important (pour plus de compréhension de la loi du 1er janvier 1999), de ne pas confondre la notion de groupe (classification officielle des races de chiens) et celle de catégorie (qui décrit l’appartenance ou non à ce que la loi définit comme chiens dits « dangereux »)

Les Groupes – Groupe 1 races chiens  

La nomenclature FCI (Fédération cynologique internationale) sert à un meilleur classement des races de chiens. L’ensemble des races est divisé en dix groupes, eux-mêmes subdivisés en sections où se trouve la race du chien.

 

LE GROUPE 1 Chiens de Berger et de Bouvier (sauf Chiens de Bouvier Suisses)

Il contient tous les chiens de berger et de bouvier (sauf chiens de bouvier suisses qui sont dans le groupe 2, section 3).

Les chiens de berger, parmi lesquels on trouve le Malinois (n° 15 c), le Beauceron (n° 44), le Border collie (n° 297)…
Le « c » après le 15 (n° du Malinois) désigne une sous-catégorie de la race n° 15 : celle-ci regroupe plusieurs formes de chiens de Bergers belges, « a » désigne le Groenendael, « b » le Laekenois

Les chiens de Bouvier regroupant entre autres le Bouvier des Ardennes. (sauf chiens de Bouvier Suisses)

Border collie

Le Berger Australien

Liste des races du Groupe 1

Voici la liste des races reconnues par la FCI comme faisant partie de la section 1 du 1er groupe de chiens selon la nomenclature FCI :

Le Chien de berger

 

Les chiens de berger  sont des lignées de chiens sélectionnées par les éleveurs et les bergers pour les servir dans la conduite de leur troupeaux ovins et caprins.

L’aide fournie au berger va de la conduite du bétail lors des transhumances, le regroupement ou la division du troupeau, la recherche de bêtes perdues ou la défense du cheptel contre les prédateurs.

Les chiens de berger présentent généralement des caractéristiques lupoïdes.

Ils effectuent un travail similaire à celui des chiens de bouvier pour les bovins.

Le travail pastoral ayant quasiment disparu, les chiens de berger ont dû se reconvertir.

Leur intelligence, leur capacité au travail et leur sens de la protection en font d’excellents chiens d’utilité pour l’armée, la police et le gardiennage privé.

Certains d’entre eux sont formés à l’exécution de tâches de protection, de détection et de pistage, et constituent des auxiliaires précieux.

Les chiens de berger ont aussi été adoptés comme chiens de famille, chiens de garde et chiens de sport.

Les chiens de garde de troupeaux comme le chien de montagne des Pyrénées reviennent en faveur avec le retour du loup dans des pâtures où ils avaient disparus.

Ils vivent avec les troupeaux aux pâturages et repoussent les prédateurs : loups, ours, chiens errants.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.